Etude Statistique du greffage de nos arbres

Publié le par Sébastien et Virginie

Etude Statistique du greffage de nos arbres

1 - Introduction

Pour ceux qui ne le savent pas encore, je (Sébastien) vais greffer des arbres fruitiers pour la première fois de ma vie...

J'ai confiance dans tout ce que j'ai appris et dans la technique que je vais employer, ainsi que dans sa mise en oeuvre, mais tout de même il est important pour moi de mesurer le taux de réussite de cette étape.

C'est d'ailleurs pour cela que j'ai prévu large en nombre de portes-greffes par rapport à mon besoin final sur le terrain. J'ai en effet 350 porte-greffes pour un besoin final de 100-120 arbres, soit un facteur 3.

2 - But de cette étude

Mon objectif principal est de connaitre les taux de réussite de la greffe à l'anglaise avec pince en Omega et de la greffe Pendule (pour les plus gros portes-greffes), pour chaque variété d'arbre (Pommiers, Poiriers, Pruniers et Cerisiers). Soit 8 taux à mesurer.

Mon second objectif est de constater/mesurer la différence entre des arbres ayant été praliné avec un pralin basique et des arbres ayant eu un pralin de Mychorises. (Je reviendrai sur l'interet de la Mychorisation dans un autre article détaillé).

J'ai donc planté 1/3 des arbres avec un pralin Mychorisé et je devrai normalement voir une nette différence sur leur pousse (pousse de la première année, développement racinaire).

3 - Périmètre de l'étude

Dans toute série d'expériences, il y a des paramètres qui interviennent et influent sur le résultat final. Aussi, comme ils sont très nombreux (une bonne partie est même inconnue), il est important d'en fixer un maximum.

Pour commencer, les mesures seront faites sur un total de 350 arbres environ (150 pommiers, 100 poiriers, 50 cerisiers, 50 pruniers). Le nombre exact sera celui des arbres ayant bien repris suite à leur transplantation, on exclue les très tardifs et les morts.

4 - Paramètres fixes

Le sol de la pépinière est le même pour tous les arbres. Il ne sera donc pas évalué.

Les méthodes de greffage seront réalisées toutes de la même façon ( désinfection systématique tous les 6 greffages des outils et au moins à chaque changement de variété, matériel de coupe identique par type de greffe (pince omega pour l'anglaise, greffoir manuel pour la pendule), adhésif de ligature, mastic de cicatrisation )

Désinfection/nettoyage systématique de chaque greffon, afin de limiter au maximum les contaminations (bactériennes, fongiques..)

5 - Paramètres variables

  • La date de débourrement du porte-greffe
  • La météo lors du greffage (puisque sera fait à plusieurs dates)
  • Le type de porte-greffe et son diamètre au point de greffage
  • La hauteur du point de greffage par rapport au sol
  • La variété greffée
  • L'origine du greffon (5 ou 6 origines différentes)
  • Le type de conservation (extérieur dans jauge au nord, frigo dans sacs hermétiques humidifiés)
  • Le diamètre du greffon au point de greffe
  • Type de greffon (Apical, central, non connu)
  • La date de greffage

6 - Traitement des données

Quelques traitement statistiques de tout cela me donnerons au final les paramètres ayant le plus influé sur mes résultats. Et j'ai besoin de les connaitre pour me forger ma propre expérience et ainsi la partager avec vous de manière factuelle et scientifique.

Si cela vous inspire, vous intéresse; si vous voyez d'autres points à aborder, n'hésitez pas à m'en parler.

Publié dans Fruitiers, Pépinière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article