Formation : Projet d'arboriculture en permaculture

Publié le par Sébastien et Virginie

Formation : Projet d'arboriculture en permaculture

Durant 3 jours, le WE des 5, 6 et 7 décembre dernier, Sébastien était en formation avec Franck Nathié de la Forêt Nouricière.

Petit retour sur ces 3 jours :

Pour ceux qui ne connaissent pas l'association de Franck Nathié, " La Forêt Nourricière ", voici le lien vers leur site: La Forêt Nourricière ​

Donc, le but de faire cette formation était essentiellement de valider la bonne compréhension et toutes les connaissances théoriques accumulées ces derniers mois concernant l'arboriculture fruitière. Histoire de se confronter aux gens d'expérience pour éviter quelques erreurs de débutant.

Ce que j'en retiens, c'est que nous étions dans la bonne voie et que nous avons cheminé intelligemment pour le moment.

Le contenu de cette formation était très riche et très intéressant. Les diverses expériences de Franck et des autres stagiaires cumulées étaient une source inépuisable d'informations. Les points abordés dans cette formation permettent à tout un chacun de bien prévoir son projet d'un point de vue technique ( Choisir son site, Orienter le verger, concevoir les haies-épiceries, rendre le verger auto-fertile, Choisir les espèces, augmenter la résistance naturelle, espacement des plantes ) et surtout d'un point de vue synergique et économiquement viable (pour les pros).

La formation s'appuis en majorité sur le travail de Stefan Sobkowiak, des fermes miracles, et notamment guidé par la vidéo de formation qu'il a sortie cet été : Le Verger Permaculturel

Ayant ce DVD depuis sa sortie, je l'ai regardé et intégré plusieurs fois. Aussi, car je n'était pas le seul, il a été très intéressant d'en remettre en question bon nombre de points. Il y a certaines informations non données et qu'il faut chercher ailleurs, il y a aussi des informations qui ne correspondront pas aux goûts ou expériences de chacun. Les 3 principales que nous avons noter sont :

  • Le choix des portes-greffes : le conseil de Stefan est de prendre les mêmes que ce que les voisins prennent. Ce qui n'est pas forcément la meilleur idée selon les points de vue. Greffer sur du nanisant n'a pas du tout les mêmes besoins et fonctions que sur du vigoureux. Tandis que le premier mettra rapidement à fruit et prendra peu de place, tout en ayant besoin de tuteur et d'irrigation, le second sera exactement l'inverse. Le premier vivra 15 ans, le second 100 ou 150.
  • La conception des haies-épiceries par rapport aux dates de récoltes : Franck nous a informé que les dates de fructification du Québec sont vraiment précises et généralement courtes et bien synchronisées. Hors en France, en Bretagne, il apparaît que cela soit bien différent. Quand au Québec, telle variété de pomme se récolte du 1er au 10 octobre par exemple, en France elle pourrait bien s'étaler sur tout le mois de septembre.
  • Le modèle économique : la production BIO en France, en Europe, dois s'aligner sur le marché du conventionnel, hors, elle n'a pas les aides dont le conventionnel dispose pour proposer les fruits à bas coût. C'est aussi vrai dans la production de légumes. C'est pour celà que nous voyons des producteurs BIO qui alignent 70-80 heures de boulot par semaine pour tout juste un SMIC. Vaste sujet qui dois au moins faire prendre conscience que tout les projets actuels en France, qui tiennent la route financièrement, sont presque toujours multi-production (fruits, légumes + Formations ou Etudes rémunérées, touristique....)

Des points très pertinents pour notre projet. Pour les portes greffes, nous avons fait le choix de la durabilité en prenant du Vigoureux. Pour la conception des haies, on affinera au fur et à mesure en employant la technique secrète de greffage de Franck et pour le côté économique, on focalisera un peu plus large que prévu initialement pour y intégrer des possibles formations et de la transformation.

Comment parler de ces 3 jours de formation sans évoquer les rencontres faites ?

Tout d'abord merci à tous pour nos conversations, nos échanges, nos débuts d'amitiés...J'en reverrai un certain nombre d'entres vous, surtout ceux qui sont proches. Vous êtes tous les bienvenus à la maison, et j'ai hâte de pouvoir vous accueillir sur notre terrain. Je ferais aussi en sorte de passer voir certains d'entre vous. N'hésitez pas à me solliciter pour un coup de main, ce sera avec plaisir. Je vous souhaite un belle réussite dans vos projets.

Merci à Franck, Françoise et Pauline.

Formation que je recommande à tous (amateurs ou professionnels)

Formation : Projet d'arboriculture en permaculture
Formation : Projet d'arboriculture en permaculture
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article